Artistes. Booking & Management.

SIN ORI [CA]

capture-decran-2016-09-06-a-15-52-22

Rêver debout. Telle est la résultante de la vaporeuse musique concrète aux timbres colorés du jeune multi instrumentiste montréalais SIN ORI. Dotée de cliquetis immergés d’enregistrements du réel, elle est un cinéma pour l’oreille à expérimenter les yeux grands ouverts. Ayant suivi une formation classique/jazz au conservatoire de Nouméa, Hugo commence l’exploration sonore sur ordinateur dès l’âge de 16 ans, avec quelques enregistrements aux inspirations dub. Son premier pseudonyme sera ‘KVBARK’, à 18 ans, alors qu’il vient de s’installer au Canada. Il sort ainsi son tout premier opus homemade ‘Manual for Amnesty’. En 2012, il fonde le collectif et label On The Stick et passe le plus clair de son temps à repérer des talents et produire, en solo ou en collaboration, diverses créations sous le nom de HuG. C’est cette facette électronique que le public montréalais a découvert sur scène, en live ou en version Dj, au MEG et à la Bacchanale, que l’on retrouve sur l’album « PPP » et son Extended sur CD ‘Musicalchimie’. En études à la Faculté de Musique en Composition Electro-Acoustique et Acousmatique de l’Université de Montréal, il a le privilège d’y suivre les cours du compositeur Robert Normandeau. Ses premières pièces contemporaines et acousmatiques remportent le concours du Cercle des Compositeurs. Hugo a alors 22 ans. 2016 signe un tournant. Le jeune artiste se voit évoluer vers la composition de musique timbrale. Son écriture prolifique de créations multi- phoniques pour installations audiovisuelles donna naissance au projet SIN ORI qu’il partage actuellement avec plusieurs vidéastes sous l’aile de son professeur Nicolas Bernier.

A dream wide awake. Here is the concept purchased by the coloured concrete music from the young Montreal multi-instrumentalist SIN ORI. Rich in sounds from recordings of the real, it’s an open eyed theatre for the ear. Hugo attended Classic and Jazz courses at the Noumea conservatory and then began his sonic exploration when he was 16. His first pseudonym was ‘KVBARK. He was 18 at that time and just arrived in Canada. His first opus ‘Manual for Amnesty’ comes out. In 2012 he founded the collective and label On the Stick and most of his time was dedicated to encourage new talents and to produce, alone or in collaboration, under the name of HuG. Montreal discovered this electronic face on stage during MEG festival, Bacchanale events or with the album « PPP » and its Extended ‘Musicalchimie’. Studying Electro-Acoustic and Acousmatic composition at Montreal University’s Music Faculty, he actually has the privilege of attending composer Robert Normandeau’s class. His first contemporary works won the Circle of Composers’ contest as Hugo was 22. 2016 is a milestone. The young artist has the desire to move towards the composition of timbral music. His prolific production of multi-phonic creations for audiovisual installations gave birth to the SIN ORI project currently shared with several video artists, and developed under the wing of his professor Nicolas Bernier.

FACEBOOK

SOUNDCLOUD

***

ARNO GONZALEZ [FR]

Capture d’écran 2016-05-19 à 16.18.26

Arno Gonzalez est l’une de ces figures fraiches de la French Touch et l’acteur principal de la scène électronique de sa ville natale, Angers. Dans la région, tout le monde connait Arno et ne manque ni une de ses soirées Modern, ni un de ses sets incroyablement versatiles. Son second album, The Delivery Boy, plébiscité par quelques Rone et Laurent Garnier, est paru en 2015 sur le label Timid Records. Au fil de sa carrière il aura partagé la scène avec Agoria,  Paul Kalkbrenner, Ben Klock, Carl Craig ou encore, Mathew Jonson. Montréal le connait un peu. Il était de la programmation d’Astropolis@Piknic Electronik en septembre 2012 et de la première Berlinoise de la Bacchanale en mars 2013.

Arno Gonzalez is one of the current French Touch figures and the main electronic music representative of his hometown, Angers. Everybody there knows Arno and never misses one of his Modern parties or  versatile sets. His second album, The Delivery Boy, recommended  by no less than Laurent Garnier and Rone, came out in 2015 on the label Timid Records. Arno shared the stage with famous artists as Paul Kalkbrenner, Agoria, Ben Klock, Carl Craig and Mathew Jonson. He met Montreal as he performed in 2012 at Piknic Electronik and in 2013 at Bacchanale.

FACEBOOK     SOUNDCLOUD     DOSSIER DE PRESSE

***

BASSILUS C [CA]

Capture d’écran 2016-05-19 à 14.37.19

Producteur montréalais et artiste sonore ayant déjà acquis une certaine réputation en tant que moitié du duo The Gulf Stream, (qu’on aura vu se produire sur de belles scènes canadiennes, notamment à MUTEK en 2011, au Piknic Electronik en 2012, à Igloofest en 2013 et au MEG Montréal en 2014) Jérôme Guilleaume, ou encore, Archibald Singleton a donné naissance à un nouvel alter égo, Bassilus C. Ce projet plus personnel, riche en mélodies intriquées à la bassline dominante et dont les thèmes composés en studio se veulent plus techno en performance live, se concrétise dès 2015 avec la sortie d’un premier album, Brain Damage, actuellement disponible sur bandcamp, et plusieurs représentations dont à MUTEK et au fameux festival Astropolis en France.

Montreal producer and sound artist who has already acquired a reputation as one half of the duo The Gulf Stream, (who performed in great stages in Canada, as MUTEK Festival in 2011, at Piknic Electronik in 2012, at Igloofest in 2013 and at MEG Montreal in 2014), Jerome Guilleaume or, Archibald Singleton, recently gave birth to a new alter ego, Bassilus C. This more personal project is an open door on melodic and emotional explorations dominated by a haunting bassline becoming more techno during live performances. It occurred in 2015 with the release of a debut album, Brain Damage, currently available on bandcamp and several dates like MUTEK or Astropolis in France.

SOUNDCLOUD     BANDCAMP     FACEBOOK

***

EQCQ [GUILLAUME PASCALE – FR]

Capture d’écran 2016-05-19 à 18.52.50

Basé sur des univers visuels et sonores, Guillaume Pascale aka EQCQ développe des projets d’anticipation artistique, en jouant avec des environnements stratifiés de réels, d’espaces et de temps. Son travail a été exposé à la biennale internationale d’art numérique de Montréal 2014 et à la Biennale off d’Art contemporain de Lyon. Compositeur de musique électronique expérimentale, sa pièce Close to Jupiter a été sélectionnée par le Musée des Beaux-Arts de Caen pour le projet d’immersion sonore Sound Delta Whispers. En 2013 il a réalisé et produit le long métrage documentaire Les Mains.

Creating visual and sound universes, Guillaume Pascale aka EQCQ plays with reality, space and time to develop an artistic anticipation. His works have been exposed in Montreal at the digital art Biennale (2014) and in Lyon during the off of the contemporary art Biennale. As an electronic music producer, his track Close to Jupiter has been selected by the Fine Arts Museum in Caen for the immersion project Sound Delta Whispers. In 2013, he realized a documentary called « Les Mains ».

Capture d’écran 2016-05-19 à 19.07.11

SITEWEB   SOUNDCLOUD  FACEBOOK